Photo A quoi sert une assurance habitation ?

A quoi sert une assurance habitation ?






Cambriolage, immeuble dégradé, loyer impayé, incendie, les problèmes liés à l'occupation d'un appartement sont assez courants en France. Selon le rapport du ministère de l'Intérieur, en 2016, les sapeurs-pompiers français ont répondu à un incendie toutes les 7 secondes. Parmi les victimes, 1 500 000 n'ont pas été couverts par une assurance. Une assurance habitation est-elle un luxe à s'offrir ?


Qu'est-ce qu'une assurance habitation ?

L'assurance habitation est la garantie qui couvrira l'ensemble de vos biens mobiliers et immobiliers en cas de sinistre. Elle prend aussi en charge votre responsabilité et celle de votre famille si celle-ci se trouve engagée, ou s'il y a faute. Exemple : par pure négligence, votre fils de 15 ans a incendié le garage de votre voisin.

L'assurance habitation peut être facultative ou non selon le cas. Le locataire sous contrat doit en souscrire sous forme de GRLA ou « garantie des risques locatifs », sauf pour les locations saisonnières et les locations de logement fonctionnel. Le propriétaire quant à lui n'est pas tenu d'assurer sa maison, mais il doit supporter lui-même les préjudices en cas de sinistre ou d'incendie. L'assurance habitation peut être souscrite auprès des compagnies d'assurances physiques et en ligne en France.


Que couvre une assurance habitation ?

L'étendue de la couverture d'une assurance habitation multirisque varie d'un établissement à l'autre. Elle peut aussi être différente pour chaque formule proposée. En principe, une multirisque devrait dédommager les :

-   biens immobiliers : maison, structure bâtie (hangar, garage, etc.)

-   biens mobiliers : les meubles et les objets présents dans votre logement,

-   objets de valeur : bijoux

-   appareils hi-tech, électroménager, télévision, etc.

-   dommages aux tiers si la responsabilité civile du souscripteur est engagée


Dans le cas d'un GRL, la couverture permet de protéger le propriétaire contre les :

-   loyers impayés

-   dégradations du bien

-   litiges (frais de contentieux)

Les facteurs de déclenchement de l'indemnisation sont dans la plupart des cas des catastrophes naturelles, incendies, dégâts des eaux, bris de glace et des cambriolages.


Les types d'assurance habitation

Il existe 3 types d'assurance habitation, à savoir l'assurance locataires occupant, l'assurance propriétaire, et l'assurance de copropriété. L'assurance locataire occupant couvre les biens mobiliers et la responsabilité civile du locataire en excluant le bâtiment et ses dépendances. Elle permet également à son souscripteur de payer les dégâts qu'il a causés sur l'immeuble. Aucune loi ne prévoit cette assurance, mais elle est exigée par le propriétaire lors de l'état des lieux d'entrée de son client.

L'assurance propriétaire occupant est conçue pour protéger les résidences unifamiliales et multifamiliales jusqu'à 6 logements. Elle couvre les biens meubles et immeubles de son titulaire, sa responsabilité civile et ses frais de subsistance supplémentaire. L'assurance copropriété est similaire aux deux autres sauf qu'elle contient 2 contrats séparés : l'un pour couvrir les biens et l'autre la propriété commune.


Pour choisir la formule la plus adaptée à votre cas, utilisez les comparateurs en ligne ou choisissez simplement le contrat le mieux adapté à votre situation et votre habitation. Les principales compagnies d'assurance en France, notamment Allianz, Maif, Crédit Agricole, Gan et autres peuvent servir de référence, mais les marques de grand groupe comme Groupama peuvent aussi être intéressantes. Amaguiz propose notamment jusqu'à 12 options pour une assurance habitation sur mesure.